Complete route for a road trip in Iceland

Mon article sur a battu des records! Je capote! Vous aviez vraiment besoin d’infos sur cette destination, on dirait. Suite à ça, je me fais poser plein de questions sur l’itinéraire idéal à suivre pour découvrir tout ce que le pays a à offrir.

Jour 1 – Se rendre à destination

Vous arriverez à l’aéroport de Keflavik, situé à environ 45 minutes de route de Reykjavik. De grâce, ne prenez pas un taxi, ça serait vraiment jeter de l’argent par les fenêtres! Le Flybus fait le trajet entre le centre-ville et l’aéroport régulièrement, et coûte « seulement » 24$ par personne. ()

Malgré le jetlag, essayez de rester éveillés, parce que les paysages volcaniques sur la route valent vraiment la peine!

Je vous fais donc la suggestion suivante: louez un camping-car, et partez sur la go sur la 1! Voici mon itinéraire, mais je vous avertis, ça roule!

Jour 2 – Reykjavik

La ville est petite et facile à explorer à pied alors pour la journée, enfilez votre K-Way et votre tuque de hipster, prenez un café chez Reykjavik Roasters ou l’un des meilleurs cafés en ville, et allez voir les sites suivants:

Solfar Sun Voyager – La fameuse sculpture de bateau au bord de l’eau.

Hallgrímskirkja – La cathédrale emblématique de la ville, à l’architecture au look de basalte. Bonus si vous montez dans la tour, c’est le meilleur endroit pour prendre une photo de la ville.

La rue Laugavegur – LA rue pour magasiner.

Harpa – Le centre des congrès en verre.

Reykjavik City Hall – Parce qu’il y a des canards et des cygnes dans le bassin autour et que c’est joli, quand même.

Itinérare en Islande - Solfar Sun Voyager

Jour 3 – Blue Lagoon

Débutez avec la visite du Blue Lagoon. Passage obligé lors d’une visite en Islande? Béatrice, du blog Eille la cheap! a écrit un post à ce sujet.

Itinéraire en Islande : le Blue Lagoon

Le conseil numéro un que je vous donnerais? Enduisez vos cheveux de revitalisant avant d’aller dans l’eau, parce que vous aurez les cheveux ultra secs. Parole de fille aux cheveux frisés.

Pour le grand départ, j’ai loué un camping-car avec Kuku Camper, une compagnie vraiment drôle et sympathique qui offrent des vans avec de gros graffitis humoristiques dessus. Si vous avez de la chance, vous aurez celle avec le visage de Chuck Norris. Si c’est le cas, vous devez absolument me taguer sur Instagram!

Il n’est pas nécessaire de passer la journée complète au Blue Lagoon à moins de faire un concours de ratatinage, mais de mon côté je ne voulais pas me presser. Pour sauver du temps, vous pouvez arrêter en arrivant de l’aéroport ou en repartant.

Pour tester le camper, on a passé la nuit au camping de Reykjavik. Faites comme moi si vous êtes insécures! Ahah! Comme ça, vous pourrez vous acheter en ville l’équipement manquant, si c’est le cas.

Total de km pour la journée : 100km

Km total : 100km

Jour 4 – Le cercle d’or, Stokkseyri & Hevergerdi

Le cercle d’or est la route la plus touristique d’Islande et inclut trois sites majeurs:

Geyser – Le geyser qui a donné son nom à tous les autres. Il propulse de l’eau à 30 mètres dans les airs toutes les quelques minutes!

Gullfoss – Une chute où il y a presque toujours un arc-en-ciel lors des journées ensoleillées. (Awww…)

Sur la route, vous aurez aussi le temps de vous arrêter à Selfoss, une autre chute. Vous verrez, en Islande, il y a tellement de chutes qu’on devrait en faire une statistique, du type nombre d’habitants par chute.

Thingvellir – Un site historique, lieu du premier parlement islandais.

Itinéraire en Islande - Geysir

On avait eu des super commentaires sur le Ghost Center de Stokkseyri alors on était super enthousiastes de le visiter. En fait, pour être honnête, ma partner avait super hâte de le visiter. Moi je suis vraiment une poule mouillée et je suis sortie après même pas la moitié des 24 pièces que vous fait traverser le musée. Le concept: vous suivez un audioguide qui vous dirige à travers différentes pièces qui ont chacune leur scénario, décor et effets spéciaux.

Si vous êtes en feu et que vous vous êtes levés tôt, remontez jusqu’à Hevergerdi pour la nuit. La bonne nouvelle, c’est que vous pourrez faire un petit trek de soirée, comme il ne fait jamais nuit en Islande l’été! Derrière le stationnement au bout de la ville d’Hevergerdi, un sentier de 3km mène à une rivière chaude. N’oubliez pas votre maillot, et suivez le sentier!

Si l’envie vous prend de visiter aussi le Icelandic Wonder, le musée des trolls et des elfes, s’il vous plait changez d’idée. C’est un musée ennuyant qui ne vous apprend pas grand-chose et qui aurait besoin d’une bonne rénovation. Gardez votre précieux budget pour autres choses.

Total de km pour la journée: 230 km

Km total: 330km

Jour 5 – Heimaey & Skogar

Conduisez jusqu’à Bakki pour prendre le traversier vers l’île d’Heimaey, la plus grande des îles Vestmann. Inutile de traverser votre van, vous pourrez explorer à pied.

En 1973, l’éruption du volcan présent sur l’île a détruit une partie de la ville. Maintenant, vous pouvez visiter cette version miniature de Pompéi où la lave a créé des champs noirs où poussent des fleurs mauves. Ça vaut la peine d’aller s’y promener.

Itinéraire en Islande - Îles Vestmann

De retour sur la route 1, conduisez jusqu’à Skogar, pour passer la nuit au pied de la chute Skogafoss.

Total de km pour la journée: 255 km

Km total: 585km

Jour 6 – Skogar, Vik & Skaftafell

Début de la journée avec la visite du célèbre musée de Skogar. Pour vous mettre en contexte, c’est là où se trouvent les maisons de Hobbits avec les toits de verdure.

Ensuite, road trip jusqu’à Vik pour vous promener sur les plages de sables noirs. J’avais déjà vu des plages de sable blanc, brun, rosé, mais noir, jamais! Impressionnant!

Iceland_itinerary_Vik

Iceland_itinerary_svartifoss

La journée se termine ensuite au Parc national de Skaftafell, juste à temps pour un tour guidé sur un glacier. Vous avez le choix, la version courte, ou la version longue. J’ai fait la version courte et c’était suffisant pour découvrir le glacier. Pour info, il ne fait pas plus froid sur le glacier que dans le reste de l’Islande.

Vous pourrez également faire le court trek vers Svartifoss, une chute naturelle qui ressemble a une création architecturale. Mon coup de coeur personnel lors de mon voyage!

Total de km pour la journée: 175 km

Km total: 760km

Jour 7 – Jökulsarlon, Höfn & Seydisfjördur

Même si vous ne visitez que le sud, c’est essentiel que vous alliez au moins jusqu’à Jökulsarlon. Après avoir vu des montagnes vertes et des paysages dignes du Mordor, c’est un choc de se retrouver devant un paysage de glaciers bleu et blanc. Un peu comme si quelqu’un avait créé un winter wonderland au milieu de la route.

Si votre budget vous le permet, vous pourrez faire un tour en bateau sur le lac, mais à mon avis, la vue que vous avez gratuitement est assez géniale.

Iceland_itinerary_glacier

Prochain arrêt: Höfn! Ce petit village vit de la pêche aux homards et les plats qu’ils servent sont les plus délicieux que j’ai mangés de tout le voyage. Après les repas de camping, ça vaut la peine de se gâter dans cet endroit.

Pour dormir, je vous conseille le village coloré de Seydisfjordur, situé à l’extérieur de la route circulaire. Vous reconnaîtrez des paysages du film La vie rêvée de Walter Mitty!

Total de km pour la journée: 350 km

Km total: 1110km

Jour 8 – Mývatn

Définitivement l’endroit que j’ai trouvé le plus bizarre de l’Islande, la région du Mývatn permet en quelque sorte de faire un voyage sur Mars. Tous les phénomènes naturels spéciaux se trouvent concentrés autour de ce lac. Prévoyez la journée pour vous promener d’un site à l’autre.

Attention, c’est le paradis des moucherons! Ils ne piquent pas, mais vous aurez la tête dans un nuage. C’est une bonne idée de se prévoir un foulard pour se protéger le nez et la bouche.

À ne pas manquer dans la région:

Leirhnjúkur – Un sentier qui vous mène à travers les paysages.

Grjótagjá – Une grotte dont l’eau est cristalline et chaude.

Dimmuborgir – Un peu de verdure à travers les sculptures naturelles de lave.

Hverir – Nombreuses fumeroles, marre de boue bouillante et sol orangé.

Le volcan Krafla – Un volcan actif.

Le cratère Stora-Viti – Eau turquoise au milieu du paysage volcanique.

Curieux à propos de cette région? J’y ai consacré un article complet : Mývatn: A cheap way to go to Mars.  (En anglais uniquement pour l’instant.)

Total de km pour la journée: 220 km

Km total: 1330km

Itinéraire en Islande : Myvatn

Jour 9 – Húsavík & Akureyri

Je vous recommande vivement de quitter la route 1 et de prendre la 87 en direction d’Húsavík. Je sais qu’au Québec, nous pouvons facilement observer des baleines, mais je vous jure, la croisière d’observation que nous avons faite là-bas était INSANE! Les baleines à bosse vont si près du bateau, c’est incroyable. J’étais une enfant à Disneyland.

Vous verrez, plusieurs compagnies offrent des tours pour des qualités et des prix très similaires, choisissez donc le capitaine qui vous semble le plus sympathique.

Iceland_itinerary_husavik

Libre à vous de passer la nuit à Húsavík, mais les prix y sont un peu plus élevés. Je vous conseille donc de vous rendre dans la deuxième ville plus grande ville d’Islande (qui n’est pas vraiment grande à dire vrai…), et de passer la nuit au camping d’Akureyri. Vous verrez, après avoir passé une semaine de petits villages en villages microscopiques, vous arriverez même à trouver qu’il y a du trafic!

Total de km pour la journée: 150 km

Km total: 1480km

Jour 10 – Akureyri & Blönduós

À moins d’avoir besoin de repos ou de vouloir jouer au golf, je dirais qu’une journée à Akureyri est assez pour y découvrir l’essentiel. Si vous êtes moins du type galeries d’art, continuez la route jusqu’à Blönduós pour un peu d’équitation sur les chevaux frisés islandais.

Akureyri est l’endroit idéal pour reprendre des habitudes urbaines: aller dans un café ou visiter des musées et galeries d’art. C’est aussi un bon endroit pour faire votre lavage… je dis ça comme ça, après une semaine de road trip.

Saviez-vous que les cheveux islandais sont si petits qu’ils seraient considérés comme des poneys partout ailleurs? J’ai appris que dû au climat et aux montagnes, ces petits chevaux sont assez forts pour être considéré comme tel malgré leur taille. Une autre belle leçon du « c’est pas la grosseur qui compte, c’est ce que tu fais avec. » Bref…

Total de km pour la journée: 145 km

Km total: 1625km

Icelandic Horse

Jour 11 – Péninsule du Snaefellsnes

Premier arrêt à Stykkishólmur (sticker su’l mur, lol.), un petit village de pêcheurs, mais l’arrêt le plus mémorable sera la ferme de Bjarnarhöfn où vous pourrez goûter au traditionnel hákarl. Je ne vous mentirai pas, c’est de loin une des pires choses que j’aie mangées. Cette spécialité de requin faisandé vous donne l’impression de croquer dans un très vieux fromage juteux qui vous laisse un fort arrière-goût de poisson. Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour découvrir la culture locale!

Après vous être brossé les dents, continuez la route jusqu’à Snaefellsjökull, la région où Jules Verne débute son voyage au centre de la Terre. L’endroit est sensé avoir des pouvoirs magiques, donc c’est le temps d’ouvrir votre chakra, je vous dis ça comme ça. Ahah!

Par manque de temps, abandonnez la visite des fjords de l’ouest et allez directement à l’extrême ouest du pays : la péninsule du Snaefellsnes. Les paysages volcaniques et vagues puissantes sont impressionnants dans cette région. Le vent était si fort que nous avons perdu quelque chose chaque fois que nous avons ouvert les portes du vans. Attachez vos enfants. 😉

Fin de la route à Arnarstapi où j’ai personnellement vécu la nuit la plus froide et venteuse de tout le voyage. Attention, il n’y a pas d’eau chaude dans les douches du camping. Brrrrr….

Total de km pour la journée: 300 km

Km total: 1925km

Jour 12 – Reykjavik

Et retour à Reykjavik! Un road trip total de 2125 km autour de ce paradis nordique!

Personnellement, j’étais brûlée et j’en ai profité pour passer la journée à la piscine de la ville et manger une tonne de légumes frais à la cafétéria du Perlan. Ce resto est d’ailleurs une bonne option budget!

Total de km pour la journée: 200 km

Km total: 2125km

Jour 13 – Reykjavik

Dernier jour pour visiter les musées de la ville. Vous cherchez une option originale? Aller voir le Musée du pénis, ça vous fera un excellent capital conversationnel!

De mon côté, la 13ème journée était un samedi, ce qui veut dire : RUNTUR!

Iceland Runtur

Attention, les Islandais sont des party animals. Préparez-vous à vous coucher tard! En résumé, le concept est simple: vous passez d’un bar à un autre et commandez un verre par bar. Pas très original? En effet, mais l’ambiance qui règne à faire la fête sous le soleil de minuit est imbattable!

Jour 14 – Goodbye Iceland

Retour au bercail, mais ce n’est que partie remise!


Des questions? Laissez-les en commentaires, ça me fera plaisir d’y répondre!

Pour poursuivre l’organisation de votre voyage: Quoi emporter en Islande en été

Itinéraire complet pour un road trip en Islande. Un détail jour par jour pour découvrir le meilleur du pays!